• Chantal G.

Les langages de l'amour tu connais?

Ce livre a fait du bien à ma vie de couple…


Alors j’avais mentionné dans cet article, que j’avais eu ma phase d'apprentissage les premières années de ma vie de couple. J’avais l’impression que tous mes efforts pour bien faire passaient inaperçus et que mon mari n’y était pas sensible. J’avais beau prendre de nouvelles résolutions, changer ma manière de faire, rien, toujours des manquements 😓.

Puis un jour, dans ma période « me remettre en cause, apprendre, me remettre en cause, apprendre » j’ai commencé à lire ce livre, et là… mes yeux se sont ouverts… Il a bien dit : « mon peuple périt faute de connaissance » … EURÊKA!…j’avais compris… Je ne parlais pas le langage d’amour de mon mari! C’était si simple et tout bête… 🤩Waouh !


Il y’a des actes qui pour lui, disent « je t’aime », mais ce ne sont pas ces actes là que je posais. Il attendait des actes qui lui parlent pour être rassuré et se sentir bien, mais moi je me focalisais sur tout autre chose… jusqu’à ce que la lumière fût !

J’ai essayé alors de parler son langage (ce qui n’était pas du tout spontané pour moi) et bonne nouvelle… j’ai commencé à sentir le changement dans nos relations dès la première semaine…


Quand on regarde les principaux problèmes des couples, la communication revient à chaque fois. On se parle sans se comprendre parce qu’on parle un langage auquel l’autre n’est pas sensible, du genre je parle chinois à quelqu’un qui n’a jamais quitté Bitam (ville intérieure du Gabon) ou Moissala ( un village du Tchad).

Le but de la communication étant de passer un message, on doit s’assurer de parler un langage que notre interlocuteur comprend sans que le message ne perde de sa substance.


Gary Chapman, conseiller conjugal depuis plus de 30 ans a développé que l’amour s’exprime en 5 langages principaux dans son best-seller « Les Cinq langages de l’amour » :

  1. Les paroles valorisantes Certains sont sensibles aux mots, des paroles d’encouragement, de reconnaissance, des mots gentils et d’affection, une appréciation publique. Les hommes particulièrement sont sensibles aux paroles d’appréciation de leurs épouses.

  2. Les moments de qualité : Consacrer de son temps à l’autre, sans aucune distraction externe, passer des moments conviviaux ou intimes ensemble, sans se laisser distraire par la télévision, le téléphone ou l’ordinateur ... ça c’est moi, je passe trop de temps sur l’ordinateur… 🤦‍♀️

  3. Les services rendus : Aider, se soucier de l’autre, poser des actes pour alléger l’autre dans ses travaux quotidiens, l’aider à avancer sur ses projets ou le travail ramener à la maison. Cela peut ne peut ne pas être grandes choses, mais juste être là pour l’autre.

  4. Le Toucher : Un câlin, une tape à l’épaule, des bisous, le (la) prendre par la main, témoigner l’amour par des gestes affectifs, par un contact physique non sexuel...😏. C’est l’un des langages de l’amour les plus simples pour communiquer, pas besoin de mots ni de trop réfléchir, juste un petit geste.

  5. Les cadeaux : Rien de spectaculaire mais des petits détails symboliques. Offrir quelque chose juste pour faire plaisir à l’autre et non pas pour obtenir quelque chose en retour. Le plus beau cadeau de mon chéri pour moi, pendant la période des fréquentations a été un bonbon…. Le simple fait qu’il ait pensé à prendre un bonbon avec lui, sachant qu’on allait forcement se croiser ce jour…😍

Quand on n’arrive pas à parler le langage de l’autre, cela crée un vide dans la relation. La convivialité fait rapidement place aux querelles, aux revendications, à l’indifférence et parfois … à l’infidélité. Chacun de nous est plus sensible à l’un ou l’autre de ces langages d’amour. Il est nécessaire d’apprendre à exprimer son amour selon le langage que le conjoint comprend le mieux, le langage qui « lui parle ».


As-tu identifié ton langage d’amour ? Connais-tu celui de ton conjoint ? 3 questions pour t’aider à découvrir ton langage :

  • Qu’est-ce qui te fait le plus plaisir, ce qui te touche le plus ? Si tu es particulièrement sensible aux compliments et appréciations, il y a fort à parier que ce soit ton premier langage d’amour.

  • Qu’est-ce qui te blesse ou te marque le plus ? Qu’est-ce que tu attends ou désire surtout de l’autre ? Si tu soupires après plus d’intimité ou davantage de tendresse physique, cela t’indique ton besoin fondamental, là où ton réservoir d’amour demande à être rempli.

  • Comment est-ce que tu manifestes le plus spontanément ton amour à ton conjoint ? Si tu es facilement disposé(e) à lui rendre des services, il est probable (sans que ce soit toutefois une certitude) que le langage des services rendus soit celui qui t’est le plus naturel.

Pose-toi les mêmes questions pour ton conjoint.

  • Quels sont les actes que tu poses qui semblent le blesser ? qu’est-ce qu’il te demande le plus ou te reproche de ne pas assez faire pour lui ? De manière générale, on reproche à l’autre en face de nous ce à quoi nous sommes nous-même sensibles.

  • Que fais ton conjoint le plus souvent pour te montrer son amour ? La plupart du temps, on utilise inconsciemment un langage auquel nous sommes nous-même sensibles pour exprimer nos sentiments à l’autre

J’espère que tu as pu découvrir ou redécouvrir ton langage d’amour ainsi que celui de ton conjoint et que cela t’aura aidé. Fais-nous part de ton expérience et de ton avis sur le sujet dans les commentaires.

Si tu n’es pas encore inscrit, inscription/connexion pour te permettre de nous laisser tes commentaires et édifier celles qui passeront par là.


En attendant, on se dit à très vite !


Gracefully yours !


PS : Nous avons organisé l'année passée une soirée En christ-Entr’elles pour découvrir ou redécouvrir son langage d’amour tu trouveras quelques images ici et trés bientot (vivement que le confinememt soit allégé...) nous aurons un Apéro Talk pour parler des relations de couple pendant lequel nous reviendrons sur les langages d’amour.

© 2018 par Agence Grace'Full, Libreville -Gabon.

  • w-facebook
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône Instagram